Marocbasket présente dossier ultra complet sur le Basketball Marocain ??? ????? ???????? ????? ????? ????? ??????? ... Championnat arabe des clubs champions au maroc

Bienvenue,               Dossier ultra complet, présentant le Basket-ball Marocain                www.marocbasket.ma ou www.marocbasket.net

Nous somme le

Accueil

Historique

Esprit sportif

Assemblée

Calendrier

Résultats de A à Z:

Championnat

Règlement Sportif

Règlement Disciplinaire

Règlement Intérieur

Palmarès

Coin d'arbitre

Règlement 2010

Règlement 2012

Règlement2014

Actualités

 

Liens utiles :

Journaux 

AFABA/ Zones Fiba

Caravane :

Bilan 2005-2006

Edition1

Edition 2 

Chat  

Riyadate

 

Horaires des trains

Insertions publicitaires

 

Mot des experts: M. Boujemaa Larguet           

  Naissance de l’AFABA 

       Par M. Boujemaa Larguet, Président de la Commission Technique de FIBA AFRIQUE

Ce n’est pas sans une certaine émotion que j’évoque ce 14 juin 1961 date de naissance de l’AFABA à la création de laquelle j’ai eu le privilège de participer. Par mandat émis par le sixième congrès mondial de la FIBA tenu à ROME en août 1960, la Fédération Egyptienne de Basket-ball, a organisé une assemblée constituante réunie au Caire du 11 au 14 juin 1961 en présence des représentants de la FIBA, à savoir :

Dr Wiliam JONES Secrétaire Général de la FIBA.

Melle Ursula FRANK Secrétaire Administratif FIBA.

M. Abdelazim ASHRY Membre FIBA.

Douze pays africains ont pris part à cette réunion dont le Maroc qui était représenté par BOUJEMAA JDAINI, Président délégué de la FRMBB à cette période,  ETHIOPIE, GHANA, LYBIE, MALI, MAROC, TOGO, EGYPTE, GUINEE, RHODESIE DU NORD, SOUDAN, SIERRA LEONE, HAUTE VOLTA,

De ce premier congrès résulte la formation de l’AFABA devant gérer le Basket-ball dans la zone africaine sous l’égide de la FIBA.  

 M. Boujemaa Jdaini Larguet,

Les dirigeants des fédérations africaines se rendaient de plus en plus compte que seules la coordination des efforts, l’unification des règlements, les compétitions et tournois, etc.. pouvaient donner au basket africain l’essor et le progrès technique susceptible de le propager et aussi de l’élever au niveau international.

A la suite de la croissante popularité de ce sport dans notre continent, la nécessité de la création de cet organisme commençait à se faire fortement sentir.

Aujourd’hui  j’ai le très net sentiment que le chemin parcouru est sans aucun doute très long et riche en péripéties et celui qui reste à parcourir difficile mais prometteur.

En dépit des nombreuses difficultés rencontrées – difficultés et obstacles que je connais et dont l’importance n’échappe à personne l’AFABA émerge comme l’une des plus actives et enthousiastes associations régionales de FIBA. A titre indicatif la création de 52 fédérations africaines, affiliées aussi bien à l’AFABA qu’à la FIBA.

Le développement du Basket-ball sur le continent africain se heurte, on s’en doute bien, à des problèmes importants.

Nos pays sont en développement. Tout est à faire. Il faut aussi souligner l’instabilité des fédérations et les difficultés de communication.

C’est là une des causes essentielles sans parler des prix exorbitants des transports à travers le continent et le manque de moyens matériels mis au service du sport.

Devant tant de facteurs limitants, plus d’un, aurait baissé les bras. L’AFABA mue par son désir d’impulser le basket à travers tout le continent a eu à surmonter beaucoup d’écueils, mais est restée ferme à la pointe du combat. Il faudrait tout un roman pour conter les péripéties de cette ascension. Mais l’AFABA c’est aussi une organisation qui a su mettre en place des structures opérationnelles pour la promotion du Basket-ball dans tout le continent, et surtout des hommes d’horizons divers, disponibles et enthousiastes  qui donnent à la superstructure souffle et vie.

Des hommes de foi qui dès les premiers balbutiements, ont su marquer de  leur empreinte l’évolution du Basket avec comme soubassement la rigueur et l’efficacité .

Au vu du nombre de compétitions que nous avons organisées ainsi que des stages pour arbitres et entraîneurs, croyez-moi, c’est un travail important mais aussi un travail harassant eu égard aux conditions qui prévalent en Afrique.

Je suis particulièrement heureux de constater combien le travail acharné et les efforts déployés par l’AFABA ont été bénéfiques pour le Basket en Afrique.

Depuis lors, et en collaboration avec toutes les fédérations africaines affiliées, l’AFABA s’est toujours proposée de réaliser plusieurs objectifs pour le continent africain en entier et au niveau international en participant aux activités de la FIBA.

Les plus importants de ces objectifs peuvent se résumer de la façon suivante :

1-       Travailler à la propagation du Basket-ball dans les pays africains.

2-       Consolider les relations sportives entre les divers pays africains et les préparer de manière à ce que leur formation technique atteigne le niveau international.

3-       Faire appliquer les règlements internationaux FIBA régissant le Basket-ball.

4-       Participer à toutes les compétitions et les championnats mondiaux et internationaux en coopérant avec la FIBA.

Il nous faut maintenant nous tourner résolument vers l’avenir que nous modèlerons de nos mains avec la foi qui nous anime mais aussi par la façon d’appréhender correctement les problèmes en leur trouvant des solutions justes et durables, à savoir une  organisation plus efficiente où tous les membres de la grande famille seront placés sur le même pied d’égalité et une dynamisation accrue de nos zones de développement. Si les succès du début sont regardés comme une chose relativement facile je considère – quant à moi – que le plus difficile reste encore à faire car le progrès ne s’acquiert que par le travail et l’effort continus. Comme vous le voyez, il reste encore à faire et nous ne devons pas perdre de vue qu’entre autres objectifs nous avons l’ambitieuse et lourde tâche de porter le Basket Africain au diapason du Basket Mondial. Dès lors il faut que chacun prenne sa tâche à cœur et qu’il s’applique à la réaliser avec ardeur et ténacité. L’effort fourni jusqu’ici avec ses résultats encourageants,  c’est déjà le passé et nous devons nous tourner vers l’avenir.

 

 

 

Mot des experts:

M. Boujemaa Larguet


--------------

Agent rectruteur::

Fall Cheikh Saad Bouh : SaadAgendy B-B +212661679085

+212669641154 email: saadagency70@gmail.com

 -----------

Agent rectruteur:

Yacir Jaouad:

yaccirjaouad@gmail.com

Tél:+212677793833

---------------------

Un parcours de 50ans

La décoration qui honore également la FRMBB

« Etoile d’or »

 


 

 

 

 

 

 

Merci de votre correction, politesse et sportivité. 

 Mise à jour  Quotidiennement  webmaster@marocbasket.net         Equipe de rédaction: benotman et Chakir                  © 2006 Basketball Marocain      IamConsult-Group

 

Vous êtes le visiteur N°